Gestion des médicaments

CONNAÎTRE ET BIEN GÉRER SES MÉDICAMENTS, UNE SAINE HABITUDE!

Il est parfois requis de prendre un médicament pour traiter une maladie ou atténuer un malaise. Toutefois, la prise de médicaments et leur conservation à la maison doivent toujours se faire en respectant certaines précautions. Bien que les médicaments soient bénéfiques et efficaces, ils comportent des risques qu’il est essentiel de connaître, et de contrôler.

Comprendre les risques reliés à chaque médicament

Tous les médicaments, autant ceux prescrits que ceux en vente libre, et même les produits naturels, peuvent parfois causer des effets indésirables. Certains de ces effets peuvent entraîner des dommages pour la santé allant même jusqu’à l’hospitalisation ou au décès dans certain cas.

Il est donc important de toujours s’informer auprès d’un médecin ou d’un pharmacien des effets secondaires et des interactions possibles avec des médicaments que l’on consomme déjà, des produits naturels et même des aliments.

Prendre ses médicaments en toute sécurité

Parmi les précautions à prendre pour mieux gérer et connaître les médicaments, la Direction de santé publique de la Montérégie recommande les mesures suivantes :

  • Consulter un professionnel de la santé avant de consommer un médicament ou un produit naturel.
  • Connaître les informations relatives à chaque médicament (sa posologie, à quoi il sert, comment le conserver, combien de temps le prendre).
  • Ne jamais ajuster soi-même les doses de médicament sans demander l'avis du pharmacien ou du médecin.
  • Ne pas échanger de médicaments avec ses proches, ses parents ou amis.
  • Conserver une liste à jour de ses médicaments (médicaments prescrits, en vente libre, produits naturels, vitamines et suppléments).
  • Informer son médecin de tous les médicaments ou produits naturels consommés.
  • Faire fréquemment le ménage de sa pharmacie et rapporter à son pharmacien les médicaments périmés et ceux qui ne sont plus utilisés.
  • Entreposer les médicaments dans des contenants sécuritaires hors de la portée des enfants.
  • S’intéresser à son traitement; il faut savoir à quoi sert le médicament et comment il agit. Il est aussi important de bien comprendre la maladie dont on souffre. Au besoin, on peut communiquer avec une association locale ou nationale (par exemple, la Fondation québécoise du cancer).

Trucs pratiques

Voici quelques trucs qui peuvent aider lorsque l’on a de la difficulté à intégrer la prise de médicaments dans son horaire :

  • Si l’on doit prendre plusieurs médicaments, on peut vérifier auprès de son pharmacien s'il est possible de regrouper la prise de certains médicaments et comment bien les intégrer à ses habitudes de vie ;
  • Placer un aide-mémoire bien visible sur le réfrigérateur.
  • Il existe différents contenants pour mettre les médicaments : contenant d'une seule dose, planificateur pour la semaine, etc. Cependant, certains médicaments ne se conservent pas dans ces boîtes. Il faut vérifier auprès de son pharmacien si on peut placer tous ses médicaments dans le contenant.
  • Si l’on a de la difficulté à avaler un médicament, essayer les trucs suivants : avaler une bonne quantité de liquide avant et après la prise du médicament, placer le comprimé au fond de la bouche, sur la langue, pour qu'il soit entraîné avec l'eau, vérifier auprès de son pharmacien si l’on peut écraser ses comprimés et les mélanger à de la nourriture.

Pour en savoir plus

Les médicaments : s'il le faut... comme il le faut!

Trouver un service

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

Appelez info-santé