Avis et communiqués

Le Gouvernement du Québec modernise l'Hôpital Charles-Le Moyne

Longueuil, le 20 avril 2018 - Afin d'offrir aux usagers du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre (CISSS) des infrastructures de santé de la meilleure qualité possible, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, en compagnie de la whip en chef du gouvernement et députée de Laporte, madame Nicole Ménard, a annoncé des investissements visant à moderniser l'Hôpital Charles-Le Moyne.

Tout d'abord, ils ont annoncé que le projet d'agrandissement du bloc opératoire et de la chirurgie d'un jour est inscrit au Plan québécois des infrastructures (PQI) comme « projet à l'étude », ce qui permet d'amorcer la production de son dossier d'opportunité. Dans le cadre de ce projet, l'option privilégiée est la construction d'étages au-dessus de la nouvelle urgence, regroupant le bloc opératoire et la chirurgie d'un jour. Le coût global du projet est évalué pour l'instant à 123 M$.

Ils ont également annoncé deux autres projets en cours à l'Hôpital Charles-Le Moyne. Le premier est la construction d'un bâtiment modulaire d'une superficie de 1 150 mètres carrés, au coût de 4 599 000 $, qui accueillera 25 lits d'hospitalisation. Les travaux, actuellement en cours, devraient s'achever au début de l'automne. L'autre projet est le regroupement de cliniques externes et de services ambulatoires au sein d'un même aménagement de 1 228,5 mètres carrés. Ce projet représente un investissement de 4,8 M$ et les travaux devraient s'amorcer cet automne. Ces deux projets s'inscrivent dans la continuité du rapatriement des soins de Montréal vers la Montérégie et d'autres régions périphériques.

Citations :

« Les trois projets annoncés aujourd'hui s'inscrivent dans notre volonté de doter le Québec d'infrastructures de santé plus modernes et mieux adaptées aux besoins actuels de la population. À terme, la modernisation de l'hôpital permettra d'améliorer de manière notable et durable l'expérience de soins et de fournir, tant aux usagers qu'au personnel, un environnement à la fois plus convivial et sécuritaire. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Il s'agit d'une excellente nouvelle pour la population de la circonscription de Laporte, qui pourra bénéficier de services encore plus accessibles et de la meilleure qualité possible, dans un contexte favorisant davantage sa qualité de vie. L'appui accordé par notre gouvernement vient confirmer que nous sommes à l'écoute des besoins des usagers, et que nous avons à cœur de soutenir des initiatives qui viennent y répondre de manière très concrète. »

Nicole Ménard, whip en chef du gouvernement et députée de Laporte

« La population de la Montérégie, en raison de divers facteurs démographiques, a des besoins de plus en plus élevés en matière de santé, et je me réjouis de voir que des initiatives telles que ce projet de construction viennent témoigner de nos efforts pour y répondre de manière optimale. Ce projet, qui suscite un grand intérêt auprès de la communauté, témoigne des choix responsables que nous faisons collectivement en ce qui concerne les infrastructures de santé, des choix qui sont le mieux adaptés possible à la réalité des gens d'ici. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie

Faits saillants :

Le bloc opératoire et la chirurgie d'un jour auront

  • 11 salles polyvalentes de 70 mètres carrés pour les chirurgies électives et une salle hybride d'opération de 100 mètres carrés;
  • une salle de chirurgie mineure, une salle de césarienne d'urgence et une salle d'urgence.

Le nombre de salles passera de 13 à 15, la salle de réveil, de 11 à 23 civières et la chirurgie d'un jour passera quant à elle de 18 à 36 civières.

L'élaboration du DO du projet se poursuivra jusqu'en 2020. Un montant de 1,5 M$ est octroyé pour la réalisation de cette étape.

Le projet concernant les 25 lits d'hospitalisation comprend la construction de 12 chambres pour deux, d'une chambre individuelle, de locaux consacrés à la famille, d'un poste de garde centralisé, de rangements et d'un bureau clinico-administratif et permettra un lien de plain-pied avec l'hôpital.

Finalement, le regroupement des cliniques externes et des services ambulatoires permettra notamment d'offrir un environnement ambulatoire plus approprié, de favoriser la fluidité de parcours de services, de mieux répondre à l'augmentation du volume d'activités, d'améliorer le partage de l'information, d'optimiser le fonctionnement des cliniques et de mieux contrôler les infections.

De gauche à droite : Lise Pouliot, présidente-directrice générale adjointe; Michel Wong Kee Song, membre du C. A.; Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux; Richard Deschamps, président-directeur général; Nicole Mongeon, vice-présidente du C. A.; Benoit Lemieux, président du C. A. de la Fondation Hôpital Charles-LeMoyne; Nicole Ménard, whip en chef et députée de Laporte ainsi que Pierre Boucher, président du C. A.

Trouver un service

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

La Montérégie

3 CISSS +
9 réseaux locaux de services

Carte du réseau de la montérégie
Appelez info-santé