Chaîne d’intervention préhospitalière

Le premier intervenant

Le premier intervenant est la personne se trouvant sur le site d’un incident ou qui découvre un individu en détresse. Considéré comme le premier maillon de la chaîne préhospitalière, le premier intervenant active celle-ci afin que débute l’intervention structurée du système d’intervention préhospitalière. Il est important que chaque intervenant reconnaisse les premiers signes et symptômes d’un individu en difficulté et signale le 9-1-1 en précisant dans sa demande, les besoins : police, incendie et/ou santé, afin que l’appel soit dirigé au bon endroit. Que ce soit en Montérégie ou ailleurs dans le monde, le premier intervenant est le premier maillon dans la chaîne d’intervention préhospitalière. C’est lui qui déclenche le processus d’alerte au 9-1-1 et c’est lui qui, selon les circonstances, donnera les premiers soins au blessé.  Mais, au fait, qui est ce premier intervenant? C’est vous, votre voisin, un père de famille, une mère qui a appris la RCR ou les premiers soins à l’école, un confrère de travail qui a eu une formation de la CSST, une gardienne d’enfants, un badaud sur la route, un golfeur qui assiste à l’effondrement d’un autre golfeur. Bref, ce rôle s’adresse à tout individu qui peut, par des gestes simples, aider à sauver une vie...

Et un de ces premiers gestes est d’appeler le 9-1-1.

Le centre 9-1-1

Lorsqu’une personne compose le 9-1-1, elle est mise en contact avec un préposé d’un centre primaire qui valide ses coordonnées tout en déterminant sa demande. Dès l’identification de la demande, le préposé bascule l’appel au centre secondaire sollicité par cette demande, soit : police, ambulance ou pompiers. C’est à ce moment par exemple, lors d’une demande d’ambulance qu’il y a un transfert téléphonique vers un répartiteur médical d’urgence (RMU) du Centre de communication santé (CCS). 


IL EST IMPORTANT PENDANT L’IDENTIFICATION DU SERVICE REQUIS DE RESTER CALME

Le Centre de communication santé (CCS) Alerte Santé

Le centre de communication santé est la pierre angulaire de notre système.
 
Le centre a notamment pour fonction :
  • De recevoir les appels en provenance d’un centre 9-1-1, d’une personne ou d’un établissement qui demandent l’intervention des services préhospitaliers d’urgence; 
  • De traiter et prioriser les appels conformément aux protocoles approuvés par le ministre 
  • D’affecter et de répartir les ressources préhospitlières disponibles de façon appropriée, efficace et efficiente.

C’est le ministre qui détermine le nombre de centres de communication santé au Québec, de même que les régions desservies par de tels centres. Le ministre détermine également les normes, les spécifications et les critères de qualité que doit rencontrer un centre de communication santé pour être reconnu à ce titre par lui de même que la date à partir de laquelle ce centre devient opérationnel. En Montérégie, le Centre de communications Santé est appelé Groupe Alerte Santé et est situé sur la Rive-Sud de Montréal. 

IL EST IMPORTANT, PENDANT L’ÉVALUATION DE L’APPEL, DE RÉPONDRE CLAIREMENT :  « NE VOUS INQUIÉTEZ PAS », DURANT LA CONVERSATION TÉLÉPHONIQUE. LE SYSTÈME DE PRIORISATION DES APPELS PERMET L’IDENTIFICATION RAPIDE DE L’URGENCE TOUT EN AFFECTANT LES RESSOURCES PRÉHSOPITALIÈRES REQUISES.

Ressource premiers répondants
(si disponible dans la localité)

Les premiers répondants sont des intervenants formés et désignés pour intervenir dans certaines situations définies selon des protocoles opérationnels préétablis.
 
Ces derniers contribuent par leur rapidité d’intervention à réduire les taux de mortalité et de morbidité. L’ensemble de leurs interventions s’inscrit aussi dans un système d’amélioration continue de la qualité

Un premier répondant est un des maillons de la chaîne des services préhospitaliers. C’est le premier intervenant qui est dépêché sur le site d’une intervention par le centre de coordination santé (Alerte Santé) après un appel d’urgence médicale au 9-1-1.  Le premier répondant fait partie d’un service de premiers répondants accrédité par les services préhospitaliers d’urgence de l’Agence de la Montérégie. Le service de premiers répondants est offert par un organisme local, habituellement une municipalité. Les premiers répondants, par leur proximité de la population à desservir, peuvent être au chevet du patient rapidement afin d’administrer les premiers soins de façon judicieuse. Il aide donc à stabiliser ou surveiller l’état de la victime, à rassurer le patient et à sauver une vie. Le premier répondant est affecté sur certains appels seulement. En effet, le premier répondant est affecté lorsque l’appel est considéré comme urgent et que le temps-réponse de l’ambulance est plus long que celui des premiers répondants. De plus, ils sont affectés sur tous les appels d’accidents de véhicules motorisés et d’arrêts cardiorespiratoires.

La formation des premiers répondants leur permet entre autres de poser les actes suivants :

  • Réanimation cardiorespiratoire;
  • Défibrillation externe automatisée (DEA) ;
  • Contrôle d’hémorragies;
  • Administration d’oxygène;
  • Stabilisation initiale et immobilisation du traumatisé;
  • Administration de l’épinéphrine dans les cas d’anaphylaxie

Ressources ambulancières
(Techniciens ambulanciers / Paramédics)

Le rôle des ressources ambulancières est de fournir des soins préhospitaliers d’urgence visant à prévenir la détérioration de l’état d’une personne et à la transporter au moyen d’une ambulance vers un centre hospitalier. Les services d’ambulance en Montérégie sont fournis par des entreprises privées ou coopératives qui mettent à la disposition de la population des véhicules ambulanciers et des équipes de techniciens ambulanciers /paramédics certifiés. Les véhicules doivent être conformes aux normes édictées et le personnel répondre aux qualifications. Le technicien ambulancier / paramédic apprécie la condition du patient et applique les soins conformément à des protocoles provinciaux. Les techniciens ambulanciers sont formés pour accomplir des actes médicaux comme l’intubation, la défibrillation cardiaque et l’administration de certains médicaments. Les techniciens ambulanciers paramédics travaillent toujours par équipe de deux. Après la prise en charge du patient, ils le transportent vers un établissement de santé en fonction de l’endroit où s’est faite cette prise en charge ou en fonction de la condition du patient. Compte tenu de l’importance de leur action pour la vie des personnes et de la rapidité des décisions à prendre lors de situations d’urgence, les techniciens ambulancier / paramédics doivent avoir un profil personnel fort et des compétences particulières : sang-froid, efficacité, autonomie, altruisme, compassion, bonne condition physique et maturité.

Trouver un service

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

Appelez info-santé