Avis et communiqués

Interdiction de consommer du cannabis dans les lieux publics : réaction de la Direction de santé publique à la décision de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu

Longueuil, le 25 septembre 2018 – À la suite de l'annonce de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu d'interdire la consommation de cannabis dans les lieux publics, la directrice de santé publique de la Montérégie, Dre Julie Loslier, rappelle que cette position va à l’encontre des recommandations du réseau de santé publique.

La Direction de santé publique de la Montérégie recommande, comme la Loi le prévoit, de permettre la consommation de cannabis dans les lieux où l’usage du tabac est permis. Selon Dre Loslier, plusieurs enjeux sont à considérer avant d’adopter des mesures plus restrictives que celles déjà prévues par la Loi, notamment :

  1. L’exposition de la population à la fumée secondaire 
     
    S’il est interdit de consommer dans les lieux publics extérieurs, les fumeurs consommeront à l’intérieur, exposant leur entourage à la fumée secondaire de cannabis. Tout comme la fumée de tabac, la fumée de cannabis dans les lieux intérieurs est susceptible d’avoir des impacts sur la santé, particulièrement celle des enfants.
     
  2.  L’enjeu d’équité sociale  
     
    Plusieurs propriétaires d’immeubles locatifs pourraient interdire la consommation de cannabis dans leurs logements. Ce faisant, seuls les propriétaires de résidence pourraient consommer sans se retrouver dans l’illégalité. Les plus grands consommateurs (jeunes adultes) étant moins souvent propriétaires, ils auront moins accès à un lieu légal pour fumer, ce qui représente un enjeu d’équité. Rappelons qu'un des buts de la légalisation est de diminuer la judiciarisation excessive.

 

Déception quant à la décision de la Ville

« Nous avons travaillé avec la Ville afin d’exposer les risques potentiels associés à une interdiction mur à mur de consommer le cannabis dans des lieux publics, souligne Dre Julie Loslier. C'est donc avec déception que nous avons pris connaissance de cette décision », fait-elle valoir.

La directrice de santé publique de la Montérégie tient à préciser que la position de la santé publique quant aux lieux de consommation ne se veut pas une banalisation ou une approbation de l’usage du cannabis. « Dans ce complexe dossier qu'est la légalisation, les recommandations de la santé publique s'appuient sur une approche de réduction des méfaits, en soupesant les avantages et risques de chacune des options », précise Dre Loslier.

Le document Position de la Direction de santé publique sur la consommation de cannabis fumé dans les lieux publics extérieurs est disponible à l’adresse suivante : http://extranet.santemonteregie.qc.ca/userfiles/file/sante-publique/la-direction/Position-canabis-DSP.pdf

Trouver un service

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

La Montérégie

3 CISSS +
9 réseaux locaux de services

Carte du réseau de la montérégie
Appelez info-santé