Notices and Press Releases

Share

This content is not available in english.

Longueuil, le 19 novembre 2009 – Un doublé pour la Maison L’Escargot du Centre jeunesse de la Montérégie (CJM) qui s’est vu remettre hier soir le Prix d’excellence santé et services sociaux de l’Institut d’administration publique de Québec après avoir remporté, il y a un mois, le Prix d’excellence du ministère de la Santé et des Services sociaux.

La cérémonie s’est déroulée à Québec en présence de madame Gisèle St-Arneault et monsieur Hubert Gagnier, membres du conseil d’administration du CJM, de monsieur Aimé Hill, membre du conseil d’administration de la Fondation du CJM, de madame Lucie Masse et monsieur André Ste-Marie, organisateurs du souper-bénéfice annuel au profit de la Maison l’Escargot, de mesdames Catherine Lemay, directrice des services de réadaptation en internat (DSRI), Lucie Brown, directrice adjointe de la protection de la jeunesse, Chantal Beauregard, coordonnatrice des services enfance de la DSRI, Denyse Leclerc, chef de la Maison L’Escargot et de monsieur Camil Picard, directeur général du CJM.

En accordant ce prix, les membres du jury ont reconnu l’impact remarquable du projet auprès de la clientèle; le caractère novateur de la réalisation; son potentiel d’application dans d’autres organisations et la qualité de la gestion tant dans la conception, le développement que la mise en oeuvre.

La maison L’Escargot est un milieu de réadaptation conçu spécifiquement pour accueillir six enfants de moins de six ans qui présentent des troubles sévères de l’attachement et vivent une situation d’abandon par leurs parents. À cause de leurs retards de développement et de leurs problèmes de conduites, ces enfants « brûlent » systématiquement les familles d’accueil où ils sont placés. Sans un milieu de vie stable, sans l’accompagnement et les nombreux services spécialisés dont ils ont besoin, c’est une spirale de déplacements et de ruptures répétées qui s’enclenche et la répercussion de problèmes pour la vie.

La Maison L’Escargot, unique en son genre au Canada, offre à ces enfants ce milieu de vie stable, chaleureux et sécurisant. À l’aide d’un accompagnement personnalisé et d’une intervention intensive spécialisée, les enfants de L’Escargot y reconstruisent la base de leur identité et retrouvent une capacité d’attachement suffisante pour envisager un projet de vie dans une famille. Leur institutionnalisation est ainsi évitée et ils auront plus de chances de devenir des adultes responsables.

Une équipe d’experts a bâti un programme d’intervention novateur qui conjugue les connaissances sur les troubles de l’attachement avec les pratiques de la réadaptation, réadaptées elles-mêmes aux tout-petits. La direction et les représentants syndicaux ont convenu de règles de travail pour favoriser une présence continue auprès des enfants. Un long démarchage a permis d’obtenir les fonds supplémentaires exigés par l’aménagement du lieu, l’accompagnement plus intensif des enfants et la panoplie de services spécialisés à leur fournir.

Les résultats sont maintenant bien tangibles : Trois enfants ont intégré un milieu familial permanent. Un quatrième est en intégration progressive. Ils ont tous rattrapé leurs importants retards de développement. La médication de plusieurs a été réduite. Ils ont acquis la confiance et les habiletés sociales pour entrer en relation avec leur entourage. Quatre autres enfants vivent actuellement à la Maison l’Escargot. De plus, le savoir issu de cette expérience fait boule de neige dans les milieux d’intervention et scolaires de sorte que l’intervention de pointe qui s’y fait a permis de faire avancer les connaissances et les modes de pratique au profit de nombreux autres enfants vivant ces mêmes problèmes. Enfin, la couverture médiatique positive de la Maison L’Escargot a sensibilisé la population à la situation des enfants confiés à des centres jeunesse si bien que des gens d’affaires et du milieu politique s’impliquent à la cause de cette maison peu commune.

Ce prix vient reconnaître le caractère novateur de la Maison l’Escargot et l’apport inestimable auprès des enfants qui en bénéficient. Il reconnaît aussi la persévérance et l’expertise du personnel du Centre jeunesse de la Montérégie et la contribution indispensable des partenaires que sont la Fondation du CJM, la Fondation Lucie et André Chagnon, les gens d’affaires de Longueuil et tous les autres donateurs issus tant du milieu politique que du grand public.

À PROPOS DE L’INSTITUT D’ADMINISTRATION PUBLIQUE DE QUÉBEC
L’institut d’administration publique de Québec est un organisme sans but lucratif dont la mission est de promouvoir l’excellence dans l’administration publique en encourageant les pratiques exemplaires et en reconnaissant le travail des personnes qui ont atteint de hauts standards dans ce domaine.

À PROPOS DU CENTRE JEUNESSE DE LA MONTÉRÉGIE
Le Centre jeunesse de la Montérégie est un établissement offrant des services spécialisés de protection, de réadaptation et d’hébergement sur l’ensemble du territoire à travers 26 points de service. Les services s’adressent à des jeunes âgés de 0 à 18 ans et à leur famille. L’établissement offre aussi des services d’adoption et de retrouvailles.

- 30 -

Source : Direction générale
Renseignements : Francine Gosselin 450 928-5125, poste 5003

Find a service

Map of the Montérégie network 

See
map

La Montérégie

3 CISSS +
9 réseaux locaux de services

Carte du réseau de la montérégie

811 - INFO-SANTE