portrait de santé

RLS Pierre-De Saurel
Déterminants
État de santé
Fardeau réel des problèmes supportés par la population

RLS Pierre-De Saurel

La population résidant sur le territoire du RLS Pierre-De Saurel, avec un peu plus de 50 000 personnes, se situe au neuvième rang et donc parmi les territoires avec les plus petits effectifs parmi les RLS et affiche un profil sociosanitaire généralement défavorable par rapport à celui de la région. Ce territoire se situe en fait au dixième et avant dernier rang quant à son portrait d’ensemble, les deux tiers des trente indicateurs retenus occupant une position désavantageuse par rapport à la Montérégie.Les indicateurs de tous les domaines du profil présentent, dans la vaste majorité des cas, des valeurs excé-dentaires défavorables par rapport à la région.

Déterminants

De façon plus spécifique, parmi les déterminants sociodémographiques, le territoire est particulièrement désavantagé non seulement par la plus forte baisse de population observée en Montérégie entre les deux derniers recensements mais aussi par le fait qu’on y observe une proportion supérieure de personnes âgées par rapport à celle des jeunes. Au plan socioéconomique, le territoire enregistre les pires taux d’emploi, de chômage et d’adultes prestataires d’assistance-emploi et se situe à l’avant dernier rang en ce qui a trait à la proportion de celles qui vivent sous le seuil de faible revenu. Les comportements et facteurs de risque affichent eux aussi un bilan peu reluisant. Les proportions de nouveau-nés de faible poids ou prématurés et, à un moindre degré, celles des mères sous scolarisées et, chez les adultes, celles qui perçoivent leurs habitudes alimentaires comme « moyennes ou mauvaises » ou qui se déclarent sédentaires se situent toutes parmi les plus élevées de la région. Au niveau des services, le taux de mortalité évitable par les soins va dans le même sens que les indicateurs précédents occupant l’avant dernier rang parmi les territoires de la région et ceci, bien que la population ne déclare pas un niveau d’insatisfaction des services de santé offerts significativement supérieur à celui de larégion (il faut souligner ici le nombre très restreint de trois indicateurs utilisés pour couvrir ce vaste domaine, ce qui commande une grande prudence dans l’interprétation du profil à ce chapitre).

État de santé

Le bilan précédent concorde avec le profil également négatif au niveau des indicateurs de l’état de santé, lestrois quarts d’entre eux occupant des positions défavorables par rapport aux valeurs montérégiennes correspondantes. À titre d’exemple, soulignons le taux de nouveaux cas de cancer le plus élevé de la région ainsique des taux d’hospitalisation, de mortalité et d’incapacité d’une durée de six mois ou plus, tous supérieurs auxvaleurs régionales. Les adultes du territoire présentent une proportion légèrement supérieure qu’ailleurs à sepercevoir en « moyenne ou mauvaise » santé.

Fardeau réel des problèmes supportés par la population

Dans le but d’uniformiser d'avantage les comparaisons entre les onze territoires, les faits saillants présentés plus haut ont été établis sur la base de statistiques comme les pourcentages ou les taux mais cette approche peut donner à l’occasion une image déformée si on ne tient pas compte des effectifs correspondants à ces valeurs et qui représentent le véritable fardeau des problèmes au niveau des personnes vivant sur le territoire. Comme la population du RLS Pierre-De Saurel représente plus de 50 000 personnes, une proportion plus faible qu’ailleurs pour ce territoire, lui conférant même un profil plus positif, peut correspondre dans les faits à plusieurs milliers de personnes affectées par une problématique donnée. Par exemple, dans le cas des adultes qui sont des fumeurs réguliers, on parle de plus de 10 000 individus vivant dans cette situation délétère pour leur état de santé.

Haut de page

Trouver un service

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

Appelez info-santé