Réadaptation fonctionnelle intensive

La réadaptation fonctionnelle intensive (RFI) s'adresse aux personnes présentant un potentiel de récupération fonctionnelle, à la suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC), d’un traumatisme craniocérébral, d’une blessure orthopédique grave ou d’une perte d'autonomie importante reliée à une maladie grave et prolongée (sclérose en plaques, Parkinson, fracture de la hanche avec complications).

Comment se déroule la réadaptation ?

Des professionnels travaillent avec le patient et sa famille pour qu’il atteigne un niveau de récupération optimal, propre à sa situation.

L’équipe du service de réadaptation fonctionnelle intensive comprend ces professionnels :

  • ergothérapeutes
  • infirmière et infirmière auxiliaire
  • médecin
  • psychologue
  • nutritionniste
  • orthophoniste
  • pharmacien
  • physiothérapeute
  • travailleur social
  • préposé

Suis-je admissible à ce type de réadaptation ?

Voyez les critères d’admission pour avoir accès à une réadaptation fonctionnelle intensive.


Information

CLSC de Salaberry-de-Valleyfield
Guichet d'accès perte d'autonomie
450 371-0143, poste 3146

Critères d’admission

Toute personne :

  • adulte présentant des incapacités fonctionnelles significatives (AVC, fracture simple ou compliquée, problèmes musculaires et articulaires, traumatismes orthopédiques provoqués par des chutes, troubles neurologiques susceptibles de s'améliorer, amputation)
  • ayant dépassé la phase aiguë de la maladie
  • présentant un potentiel d'amélioration et de récupération identifié
  • possédant une capacité d'apprentissage et une endurance suffisante pouvant permettre de recevoir des traitements quotidiens intensifs (4 jours ou plus)
  • nécessitant un traitement intensif en réadaptation ne pouvant être réalisé en externe et requérant l'expertise d'une équipe interdisciplinaire spécialisée
  • déterminée à retourner à domicile ou dans une ressource légère
  • déterminée à suivre un programme de réadaptation et à fournir les efforts nécessaires
  • référée par un établissement de courte durée, un cabinet de médecin ou un CLSC

Critères d'exclusion

  • Usager nécessitant une immobilisation pendant plusieurs semaines compromettant sa rééducation intensive (tout client ne pouvant mettre de charge sur un membre inférieur pour une période indéterminée devra être admis en convalescence jusqu'à ce qu'il puisse commencer sa réadaptation de façon plus intensive)
  • Usager présentant des problèmes cognitifs ou psychiatriques majeurs qui limitent sa participation active aux interventions

Publication
Dépliant Réadaptation fonctionnelle intensive - Guide d'accueil Dépliant:
Réadaptation fonctionnelle intensive
Guide d'accueil
(juillet 2014)

 

Haut de page


Trouver un service

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

Appelez info-santé