COVID-19 : Visites en CHSLD (palier d’alerte rouge)

CISSS de la Montérégie-Centre

Visite de proches aidants

Mesure spéciale en vigueur : 

Une personne proche aidante est celle qui, de façon continue ou occasionnelle, apporte un soutien à un membre de son entourage qui présente une incapacité temporaire ou permanente et avec qui elle partage un lien affectif, qu'il soit familial ou non. Le soutien est offert à titre non professionnel, et sans égard à l'âge, au milieu de vie ou à la nature de l'incapacité du membre de l'entourage, qu'elle soit physique, psychologique, psychosociale ou autre. Il peut prendre diverses formes, par exemple, l'aide aux soins personnels, le soutien émotionnel ou la coordination des soins et services.»  La personne qui désire s'inscrire à titre de proche aidant doit communiquer avec l'accueil de son CHSLD pour transmettre ses coordonnées. Par la suite :

  • Un membre du personnel communiquera avec elle afin de valider son admissibilité. Elle sera informée de ses responsabilités et obligations.
  • Une formation sur le port des équipements individuels et des pratiques de prévention et de contrôle des infections lui sera donnée. Un aide-mémoire lui sera remis.
  • Par mesure de prévention et sur une base volontaire, les proches aidants pourront bénéficier du processus de dépistage mobile hebdomadaire, offert dans chaque CHSLD pour les employés.

Lors de situations d'éclosions (au moins 2 cas confirmés dans le milieu de vie), des mesures spéciales doivent être mises en place afin d’assurer la sécurité de tous les résidents et du personnel. Nous vous invitons à consulter le gestionnaire du milieu de vie de votre proche pour en savoir plus sur ces mesures. 

Pour les proches aidants ou les visiteurs qui ne peuvent pas rendre visite à leur proche, les communications téléphoniques ou virtuelles avec leur proche hébergé peuvent être favorisées lorsque cela est possible.

 

Visite pour les personnes en soins palliatifs et fin de vie (SPFV)

Les visites sont permises pour les personnes en SPFV, dans le respect de l'ensemble des mesures de prévention et de contrôle des infections .

Le conjoint et les enfants sont autorisés à visiter une personne en fin de vie, sans restriction quant au nombre de personnes, ou jusqu'à 2 personnes significatives à la fois, pour toute personne en soins palliatifs. Il en est de même pour les situations où l'usager reçoit une sédation palliative en continu.

Un seul proche aidant peut accompagner la personne en centre de jour.

Les personnes d'âge mineur sont autorisées à visiter les personnes en soins palliatifs ou de fin de vie. Elles doivent être accompagnées d'un adulte lors de la visite.

Pour bien connaître les directives associées à ces visites, veuillez consulter le gestionnaire de milieu de vie.