Avis et communiqués

Le CSSS Richelieu-Yamaska lauréat d’une mention d’honneur pour son Guichet unique en santé mentale adulte

LE 15 NOVEMBRE 2013 - La direction du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Richelieu-Yamaska est fière d’annoncer que l’établissement a reçu une mention d’honneur aux Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux pour son Guichet d’accès unique en santé mentale adulte, dans la catégorie Intégration des services. Cette mention, remise lors de la 32e cérémonie officielle qui s’est déroulée aujourd’hui à Québec, témoigne que le CSSS Richelieu-Yamaska a mis en place un service novateur, porteur de résultats concrets pour la population de son territoire, qui garantit l’accès et la continuité des soins et des services à cette clientèle en tenant compte de ses besoins précis.

Depuis sa création en 2008, le guichet est la porte d’entrée unique des demandes de référence des patients d’omnipraticiens nécessitant des soins et des services en santé mentale adulte. Il est basé sur l’évaluation rapide des demandes et l’établissement du plan d’intervention requis, par une équipe multidisciplinaire. Ce nouveau fonctionnement vise non seulement à faciliter l’accès aux services en santé mentale à la population, mais aussi à assurer que le client reçoive le bon service, au bon endroit, selon ses besoins et son état de santé, et ce, dans un court délai.

« Nous avions une grande préoccupation quant à nos délais d’attente pour nos services en santé mentale adulte, souligne Mme Maryse Hébert, directrice des programmes santé mentale, famille-enfance-jeunesse, déficience intellectuelle et santé publique. Nous voulions éviter à tout prix la détérioration possible de l’état de santé des patients qui attendent longtemps pour un service en santé mentale. Il était donc essentiel de revoir le traitement des demandes afin de s’assurer de répondre adéquatement et efficacement aux réels besoins de nos clients, » mentionne-t-elle.

Le guichet d’accès permet donc d’orienter les patients vers la bonne ressource selon ce que leur condition nécessite, que ce soit pour un suivi psychosocial dans l’un des trois CLSC du CSSS ou pour un suivi en psychiatrie à l’Hôpital Honoré-Mercier. Certains clients sont aussi invités à participer à des rencontres de groupe ou référés à des organismes régionaux ou communautaires qui offrent des services spécifiques à certaines clientèles. Cette meilleure intégration entre les différents services offerts a permis de réduire les délais d’attente de tous les services de façon considérable. Il en résulte une meilleure cohésion entre les divers services en place au CSSS ainsi que sur le territoire du réseau local de services. Depuis le projet du guichet d’accès unique, les patients adultes en santé mentale n’attendent au maximum qu’un mois pour un service psychosocial en CLSC et 3 mois pour un service de psychiatrie. En 2008, le délai d'attente pour des services en psychiatrie était d’environ 9 mois et de 6 mois pour des services psychosociaux.

Le succès de cette réalisation repose en grande partie sur la communication en continu des informations entre les principaux acteurs. La collaboration entre les psychiatres du CSSS, les médecins de famille du territoire, les intervenants de la première ligne en CLSC et l’ensemble des partenaires du réseau local permet d’assurer la continuité des services offerts à la clientèle et le partage de l’expertise de chacun au bénéfice de l’usager. Ainsi, les médecins de famille reçoivent un suivi constant de l’évolution des actions entreprises par les différents intervenants auprès de leurs patients.

Dans une optique d’amélioration continue du guichet d’accès unique en santé mentale, des ajouts de services ont été apportés au cours des années. En 2011, un service de psychiatre répondant a été mis en place pour assurer une réponse rapide aux omnipraticiens qui ont besoin de l’avis immédiat d’un spécialiste. Ce service s’est ajouté à tous les autres moyens instaurés pour assurer des mécanismes de collaboration qui sont appréciés autant des médecins de famille, qui se sentent soutenus dans leur travail auprès de la clientèle en santé mentale adulte, que des psychiatres et des intervenants.

« En réalité, les grands gagnants de ce projet sont les patients à qui nous facilitons l’accès aux services en santé mentale, soutient madame Lise Pouliot, directrice générale du CSSS. En nous assurant que le client reçoit le service qu’il requiert, selon ses besoins, et ce, dans un court délai, nous atteignons notre objectif d’offrir des soins et des services intégrés, favorisant la continuité et l’accompagnement d’une de nos clientèles vulnérables. Il est également important de souligner le travail d’équipe et la volonté des médecins de famille, des intervenants en CLSC, des psychiatres et de nos partenaires du communautaire d’offrir des services accessibles et complets. Ensemble, ils assurent la réussite de ce guichet au quotidien », a tenu à souligner madame Pouliot.

Mentionnons en terminant que le CSSS Richelieu-Yamaska se voit reconnu, encore une fois cette année, parmi les lauréats nationaux de ces prix d’excellence. L’an dernier, le CSSS Richelieu-Yamaska avait remporté, lors de ce concours, une mention d’honneur pour son projet Un accueil clinique avant-gardiste, et un prix d’excellence pour son projet une Stratégie originale d’intervention et de promotion d’une culture de sécurité.

- 30 –

Source : Direction des communications et des relations publiques
             450 771-3333, poste 3201

Trouver un service

Carte du réseau de la montérégie 

Voir la
carte

La Montérégie

3 CISSS +
9 réseaux locaux de services

Carte du réseau de la montérégie
Appelez info-santé