Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)
CISSS de la Montérégie-Centre

Ce service est souvent désigné sous le nom de radiothérapie. Au CICM, on y retrouve deux secteurs : la téléthérapie (radiothérapie externe) avec 6 appareils de traitement et la curiethérapie (radiothérapie interne) avec 2 appareils de traitement, une salle de préparation et de réveil et un bloc opératoire.

 

Téléthérapie (radiothérapie externe)

Ce traitement consiste en l’utilisation d’accélérateurs produisant des rayons X très puissants qui traversent les tissus afin de délivrer une dose de rayons permettant de détruire des cellules cancéreuses restantes après la chirurgie, de s’attaquer à une tumeur en place ou d’arrêter l’évolution de la maladie. Le calcul de la dose de rayons qui sera délivrée est personnalisé pour chaque patient afin de cibler la tumeur et épargner les tissus avoisinants. Les traitements sont très précis et à la fine pointe des technologies actuelles.

 

Les étapes d’un traitement de téléthérapie

Curiethérapie (radiothérapie interne)

Ce traitement nécessite la mise en place, dans le corps, par les voies naturelles ou artificielles, de petits implants par lesquels voyagera une petite source radioactive. Ces petits implants permettent de donner une forte dose au site à traiter tout en préservant les tissus sains avoisinants. Ce traitement se fait en salle d’opération et peut nécessiter une sédation ou une anesthésie. Bien souvent, aucune médication n’est nécessaire. Cette technique se réalise sous un guidage d’imagerie (échographie, CT-scan, imagerie par résonnance magnétique). Selon le site à traiter, la curiethérapie peut être utilisée seule ou en combinaison avec la téléthérapie.

Au CICM, la conception du secteur de la curiethérapie est des plus modernes. L’équipe travaille dans un environnement de type salle de d’opération avec des normes élevées de stérilité et d’asepsie. Elle est composée de radio-oncologues, de physiciens médicaux, d’infirmières, de technologues, d’anesthésistes, d’inhalothérapeutes et de préposés. L’équipe s’assure du bien-être du patient, depuis sa prise en charge pour le début de la procédure jusqu’à son congé.

 

Les étapes d’un traitement de radio-oncologie

La première étape consiste à rencontrer le médecin spécialiste en radio-oncologie afin de déterminer le plan de traitement personnalisé au patient. Par la suite, la planification du traitement faite conjointement avec les radio-oncologues, les dosimétristes et les physiciens médicaux permettra de déterminer le volume de tissus à traiter en fonction de la maladie. Une fois l’étape de la planification terminée, le traitement pourra débuter dans les jours suivants. Le délai entre la première consultation avec le radio-oncologue et le début du traitement varie selon chaque patient. Le nombre de séances varie aussi d’une personne à l’autre.