Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Les ministres Marguerite Blais et Simon Jolin-Barrette et le député Louis Lemieux donnent le coup d’envoi des travaux de construction de la maison des aînés de Saint-Jean-sur-Richelieu

CISSS de la Montérégie-Centre

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 10 novembre 2020 – La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, le ministre responsable de la région de la Montérégie, Simon Jolin-Barrette, ainsi que le député de Saint-Jean, Louis Lemieux, annoncent aujourd’hui le lancement des travaux de construction de la maison des aînés de Saint-Jean-sur-Richelieu, un projet qui offrira à la population 192 places en chambre individuelle avec toilette et douche adaptée, dans un milieu de vie à dimension humaine.

Cette maison des aînés, qui sera située près du Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Gertrude-Lafrance, sur le boulevard Saint-Luc, sera constituée de 16 unités de vie de 12 places chacune. Le projet représente un investissement de 88,9 M $, assumé entièrement par le gouvernement du Québec, et les travaux devraient être complétés d’ici l’automne 2022. La Société québécoise des infrastructures agit à titre de gestionnaire du projet.

Ce nouveau type d'hébergement a été entièrement repensé pour rappeler davantage un domicile et favoriser les contacts humains ainsi qu'un mode de vie plus actif, entre autres grâce à un accès à des espaces extérieurs aménagés et à des installations intérieures mieux adaptées aux besoins des résidents et de leurs proches. Soulignons également l’aspect sécuritaire des lieux, notamment sur le plan de l’application des mesures de prévention et de contrôle des infections en cas d’éclosion.

 

Citations :

« Avec le début de ces travaux s’ouvre une nouvelle ère pour la communauté de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui pourra disposer d’un milieu de vie à échelle humaine, où chaque personne hébergée pourra se sentir chez elle et y accueillir ses proches. C’est ce que nous voulions faire avec ce grand projet de société novateur : offrir un service encore mieux adapté aux standards de sécurité et de bien-être actuels, en tenant compte des besoins de chaque personne au quotidien, et de manière évolutive. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

 

« Cette nouvelle maison des aînés représente un gain important pour les personnes aînées de notre région ainsi que pour leur famille. Par la réalisation de ce projet, votre gouvernement démontre, une fois de plus, que l'amélioration de la qualité de vie des personnes aînées est une priorité. Ce projet résulte d’un engagement historique qui contribuera à changer les choses de manière durable, et à mieux répondre aux besoins de la communauté. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de la Montérégie

 

« Votre gouvernement agit concrètement pour offrir aux aînés la meilleure qualité de vie possible. Ce projet s’inscrit dans une volonté de changer les choses de manière durable, en cohérence avec les besoins réels de la communauté. Après l’annonce du printemps dernier, les travaux débutent et je suivrai l’évolution des prochaines étapes avec grand intérêt. »

Louis Lemieux, député de Saint-Jean

 

Faits saillants :

  • Il est à noter que le nombre de places prévues dans ce projet a été déterminé selon une démarche rigoureuse, par un croisement des plus récentes données de la liste d’attente en hébergement avec les projections du nombre de places supplémentaires qui seront requises dans les prochaines années en raison du vieillissement de la population.
  • Cette maison des aînés s’inscrit dans une démarche de transformation majeure des milieux d’hébergement et de soins de longue durée.
  • Dans le cadre de cette transformation, le gouvernement s’engage à construire plus de 3 400 places sur l’ensemble du territoire, en développement et en reconstruction en maisons des aînés et alternatives, grâce à des investissements de 2,1 G$, dont 2 600 places seront livrées d’ici 2022.