Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Le CISSS de la Montérégie-Est et le SPAL unissent leurs forces pour intervenir en santé mentale

CISSS de la Montérégie-Est

Longueuil, le 17 novembre 2020 – Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est et le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) sont fiers d’annoncer qu’ils collaborent, depuis déjà plusieurs semaines, dans le but d’améliorer les interventions en situation de crise.

Sur le terrain depuis fin septembre, l’Équipe de soutien en intervention psychosociale (ÉSIP) vise à faciliter l’accès pour des clientèles vulnérables à des services adaptés, que ce soit au niveau de la justice, de la santé ou du soutien dans la communauté. Ces personnes peuvent être en situation d’itinérance, avoir des troubles de santé mentale, être victimes de violence conjugale, d’agression sexuelle ou toute autre situation psychosociale défavorable.

L’ÉSIP est formée de patrouilleurs du SPAL et d’intervenants du CISSS de la Montérégie-Est qui travaillent en duo, 7 jours sur 7 de jour comme de soir, et qui interviennent dans un rôle-conseil une fois que les lieux ont été sécurisés par les policiers.

Cette nouvelle façon de faire permet d’éviter la détérioration de la clientèle en crise en répondant rapidement à ses besoins afin de planifier les actions à réaliser. La prise en charge évite parfois le recours à l’urgence et fait en sorte que la personne peut être dirigée vers la bonne ressource pour obtenir les meilleurs soins et services.

L’ÉSIP est un projet pilote de six mois, période à la suite de laquelle le CISSS de la Montérégie-Est et le SPAL feront une évaluation de son impact en fonction des résultats obtenus.

Citation

« Alors que nous continuons de travailler avec les différents acteurs de la communauté, ce partenariat est l’occasion d’unir nos forces à celles du SPAL en intervenant rapidement auprès de clientèles vulnérables, sur le terrain, en toute sécurité. Nous avons bon espoir que ce projet pilote mettra en lumière tous les bienfaits de cette façon de faire. » - Robert James Borris, directeur adjoint des programmes santé mentale et dépendance, CISSS de la Montérégie-Est


- 30 -


Pour information :
Hugo Bourgoin, conseiller aux relations médias et ministérielles, CISSS de la Montérégie-Est
Courriel : medias.cisssme16@ssss.gouv.qc.ca
Téléphone : 450 468-8431

Ghyslain Vallières, agent relationniste, SPAL
Téléphone : 514 829-8501