Extreme Heat

Pictogramme écoute

     Message de Dr Alain Poirier, directeur de santé publique

    

 

 

Conseils de prévention simples et pratiques

Buvez beaucoup d’eau, sans attendre d’avoir soif

Restez au frais : prenez des douches ou des bains régulièrement, visitez des endroits publics climatisés tels que les centres d’achats, les bibliothèques municipales, les cinémas, profitez des piscines publiques ou des zones urbaines et parcs avec des arbres

Réduisez vos efforts physiques 

Rester toujours en contact avec votre entourage

Surveiller les prévisions météorologiques’

 Habillez-vous confortablement avec des vêtements amples, de couleurs pâles et portez des chapeaux avec de larges rebords

Empêchez le soleil d’entrer en fermant les volets, les rideaux ou les stores le jour


Définition

Durant l'été, les vagues de chaleur constituent l’un des événements les plus stressants pour l’organisme humain, surtout en début de saison, alors que le corps n’est pas habitué à la chaleur.

Une température élevée peut entraîner des risques sérieux pour la santé et peut même entraîner la mort. La situation devient particulièrement problématique lorsque la chaleur dure pendant quelques jours ou lorsqu’il fait très humide et qu’il y a absence de vent.

Lorsqu’il fait très chaud, le corps humain doit s’adapter à ces conditions difficiles. C’est alors que nous transpirons pour que notre corps retrouve une température confortable. Lorsque cela ne suffit pas, les premiers effets néfastes à la santé apparaissent.


Population concernée

65 ans et plus
Les personnes âgées de 65 ans et plus sont particulièrement à risque, car elles ne ressentent pas aussi bien la chaleur et leur corps ne s’adapte pas aussi rapidement. Il leur est donc conseillé de donner fréquemment des nouvelles à leurs proches et de respecter les conseils de prévention présentés dans le haut de la page.
 
Maladies chroniques
Les gens atteints de maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires, respiratoires, rénales, neurologiques, le diabète ou souffrant de problèmes de santé mentale doivent aussi être vigilants. Lors d’une canicule, la prise de certains médicaments peut augmenter leur vulnérabilité aux effets de la chaleur et aggraver leur état de santé.
 
Enfants âgés de 0 à 4 ans
Les bébés et les enfants de quatre ans et moins sont également à surveiller de près, car ils ne peuvent pas prendre seuls les précautions pour se protéger de la chaleur. Rappelons qu’on ne doit jamais laisser un enfant seul dans une voiture ou dans une pièce mal ventilée, même quelques instants.
 
Travailleurs extérieurs
Les travailleurs extérieurs et ceux qui œuvrent en ambiance chaude, comme les boulangeries, les buanderies et les fonderies sont aussi plus à risque. Vous trouverez plusieurs informations utiles sur le site de la CSST dans la section « Prévention par thème/Coup de chaleur ».
 

Symptômes

  • Besoin moins fréquent d’uriner
  • Urine plus foncée qu’à l’habitude
  • Étourdissements ou évanouissement
  • Nausées ou vomissements
  • Respiration ou battement cardiaque rapide
  • Soif extrême

 

Si vous éprouvez n'importe lequel de ces symptômes pendant une chaleur accablante, rendez-vous sans tarder dans un endroit frais et buvez de l'eau, de préférence. Communiquez avec Info-Santé (8-1-1) ou avec un médecin s’il y a lieu.


Les conséquences liées à la chaleur sont évitables

Les conséquences liées à la chaleur englobent : l’enflure des mains, des pieds et des chevilles; les boutons de chaleur et les crampes musculaires. Certaines complications peuvent survenir comme l'épuisement et l’évanouissement dus à la chaleur ainsi que le coup de chaleur.
 
Notez qu’une élévation de la température corporelle, des maux de tête et des pertes de conscience brutales peuvent indiquer qu’une personne est atteinte d’un coup de chaleur. Si un coup de chaleur est suspecté, demandez une assistance médicale d’urgence (9-1-1). La victime ne sera pas en mesure de le faire elle-même. En attendant, la refroidir en l’aspergeant d’eau fraîche. Sans soins rapides, le coup de chaleur peut être fatal.
 

Prendre soin d’une personne vulnérable à la chaleur

Ne laissez jamais des gens dont vous prenez soin dans un véhicule stationné ou à la lumière directe du soleil.
 
Visitez fréquemment les voisins, les amis et les membres de la famille plus âgés, surtout ceux qui souffrent d’une maladie chronique, afin de vous assurer qu’ils sont au frais et qu’ils sont hydratés. Les visiteurs peuvent aider à déceler les signes d’une maladie liée à la chaleur qui pourraient passer inaperçus au téléphone.
 

Pour en savoir plus

Outils d'information 

Autres organismes 

Network and partners

811 - INFO-SANTE