Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Modulation de certains services du CISSS de la Montérégie-Ouest

CISSS de la Montérégie-Ouest

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest annonce qu’en raison d’un volume important d’activités liées à la COVID-19, l’établissement doit procéder à une réduction partielle et temporaire de certains soins et prélèvements offerts en CLSC. Ainsi, du 24 décembre au 30 janvier, les soins infirmiers offerts en CLSC seront diminués. Seuls les services essentiels et urgents seront priorisés. Les rendez-vous et prélèvements non urgents seront reportés.

De plus, les cliniques ambulatoires de soins infirmiers et les centres de prélèvements de certains CLSC seront fermés temporairement. Voici les CLSC concernés :

  • Le CLSC de Saint-Chrysostome, du 24 décembre au 30 janvier (fermeture complète car pas d’autres services).
  • Le CLSC de Beauharnois, du 25 décembre au 30 janvier.
  • Le CLSC de Napierville, du 24 décembre PM au 30 janvier.
  • Le CLSC de Rigaud, du 25 décembre au 30 janvier (fermeture complète car pas d’autres services).
  • Le CLSC de Saint-Polycarpe, du 25 décembre au 30 janvier.

Veuillez noter que les soins et les services offerts en CLSC, qui ne sont pas reliés aux cliniques ambulatoires de soins infirmiers, sont toujours maintenus, par exemple, les services offerts par l’accueil psychosocial. À cet effet, les usagers ayant un besoin de soutien au plan psychosocial pourront avoir accès, par téléphone, à un intervenant comme à l’habitude. De même, pour les usagers nécessitant une prise en charge psychosociale rapide, une intervention terrain sera offerte directement en présentiel.

Les usagers ayant un besoin urgent nécessitant une prise en charge rapide seront redirigés dans un autre CLSC à proximité.

Pour toute urgence nécessitant un rendez-vous rapide, la population peut téléphoner au   numéro suivant 1 833 699-2414. Cette ligne est ouverte du lundi au vendredi de 8 h à 16 h. On demande toutefois à la population d’utiliser judicieusement les places limitées réservées aux urgences.

À compter du mois de février, la population pourra prendre rendez-vous de façon habituelle en passant par le site Web clic santé.

Il est important de mentionner que toutes les mesures sont mises en place afin d’assurer une prestation des soins de santé sécuritaire pour les usagers devant se présenter dans nos installations.

Le recours au délestage permet à notre personnel infirmier de prêter main-forte dans les secteurs critiques afin de diminuer la pression sur des équipes fortement sollicitées.

En terminant, les mesures seront évaluées sur une base régulière en fonction de l’évolution de la situation.