Vider les champs de recherche
Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Ambulances - Services préhospitaliers d’urgence

Informations générales

Les services préhospitaliers d’urgence (SPU) sont encadrés par la Loi sur les services préhospitaliers d’urgence. Ils ont pour mission d’assurer, en tout temps, à l’ensemble de la population qui fait appel à ses services, une réponse appropriée, efficiente et de qualité ayant pour objectif la réduction de la mortalité et de la morbidité de la personne en détresse, et ce, en fonction de standards de qualité reconnus.

La Loi encadre l’organisation des services préhospitaliers d’urgence et favorise leur intégration et leur harmonisation à l’ensemble des services de santé et des services sociaux. Elle identifie aussi les services à mettre en place, les différents acteurs de cette organisation et précise les droits, rôle et responsabilité de ces derniers.

 

L’organisation des services préhospitaliers d'urgence en Montérégie

D’une superficie de 11 074 km2 et comptant une population de près de 1 500 000 personnes, la Montérégie est desservie par des véhicules ambulanciers positionnés stratégiquement pour répondre aux appels d’urgence de la population et du réseau de la santé. Les ressources préhospitalières habilitées à répondre à ces appels sont les techniciens ambulanciers paramédicaux (TAP) et les premiers répondants (PR).

Le Centre de communication santé (CCS) est un centre d’appel secondaire qui reçoit les appels en provenance d’un centre primaire d’urgence (9-1-1) demandant l’intervention des services préhospitaliers d’urgence (ambulance). Le CCS traite et priorise les appels conformément aux protocoles approuvés par le ministre de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Il affecte et répartit les ressources préhospitalières (TAP et PR) disponibles de façon appropriée, efficace et efficiente.

Pour assurer le maintien de compétences, les ressources préhospitalières (TAP et PR) reçoivent chaque année de la formation conformément aux protocoles d’interventions cliniques élaborés par le MSSS. Aussi, l’ensemble des interventions impliquant des actes médicaux fait l’objet d’un encadrement et d’un processus d’amélioration continue de la qualité.

Pour plus d'information sur les SPU, le coût des services ambulanciers et les exceptions au paiement, ainsi que sur la priorité des appels, consultez le https://www.prehospitalierquebec.ca/.

 

Comment porter plainte?

Si vous n’êtes pas satisfait des services reçus, vous êtes invité à porter plainte auprès du commissaire aux plaintes et à la qualité du centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie Centre. Votre plainte peut être verbale ou écrite. Le commissaire dispose d’un délai de 45 jours pour vous répondre. Si vous n’avez pas reçu de réponse après ce délai ou si vous êtes insatisfait de la réponse reçue, vous pouvez vous adresser au palier supérieur, soit le Protecteur du citoyen.

 

Paramédecine communautaire

Consultez la page du CISSS de la Montérégie-Centre

 

Régulation des demandes 

Consultez la page du CISSS de la Montérégie-Ouest